Soie, un tendre souvenir d’amour

Nous adorons la soie chez LISI &Sens. Notre premier contact avec cette matière d’une douceur naturelle infinie remonte à notre enfance, où des doudous en soie faits main par nos mères nous aidaient à glisser dans le sommeil. La soie, cette somptueuse nostalgie.

Origine de la Soie
Dans une tasse de thé…


L’histoire de l’origine de la soie possède le charme d’une jolie légende. C’était un bel après-midi de printemps, 2700 ans avant JC ; la jeune impératrice Leizu (épouse de l’Empereur Jaune) se baladait dans le jardin royal, et passait sous un mûrier quand un cocon tomba dans sa tasse de thé. Lorsqu’elle trempa son doigt dans la tasse pour essayer de récupérer l’objet, un fil blanc solide commença à se dérouler. C’est à ce moment que l’histoire de la soie en Chine débuta.

A l’aide de l’Empereur, Leizu apprit l’élevage du ver à soie et demanda à chacun de ses serviteurs de l’assister. Peu de temps après, elle construisit une industrie entière spécialisée dans la confection d’habits royaux.


La production de soie atteignit un haut niveau d’artisanat au cours de la dynastie Shang (1600 à 1046 avant JC), puis plus tard à l’époque de la dynastie Tang, où une grande variation de tissus splendides furent créés. Avec l’apparition de la « Route de la Soie » au cours de la dynastie Han, cette belle matière ainsi que le savoir-faire du tissage traditionnel chinois purent arriver en Europe, traversant les montagnes et les déserts.

banner
banner

Aujourd’hui, la soie est produite principalement dans la région Centre-sud autour du Fleuve Yangtsé. Les provinces productrices les plus réputées sont Zhejiang, Jiangsu et Sichuan. Des villes comme Suzhou, Hangzhou, Nanjing, Jiaxing et Shaoxing sont bien connues pour leurs industries de la soie.


La soie de LISI &Sens provient de Suzhou, ville délicatement ornée de jardins classiques et de pavillons. Elle est la capitale de la soie, réputée pour ses matériaux de très grande qualité, produits sur place par des vers à soie élevés sur les feuilles de mûriers du Jiangsu.

Quand la passion rencontre le savoir-faire…


L’histoire de la soie de LISI &Sens est avant tout l'histoire d'une belle rencontre.

Un sourire chaleureux, les mains calleuses, un regard passionné : ainsi est notre premier contact avec Xiao Gong, un homme ayant travaillé presque 25 ans dans l’industrie de la soie. Il est propriétaire d’une petite usine à Suzhou faisant travailler une trentaine d’artisans. « La soie est toute ma vie - j’ai grandi avec, et ma mère a été ma première enseignante. Aujourd’hui, mon fils est revenu m’aider avec l’entreprise après son diplôme de Fashion Design, et ma femme est mon bras droit. »


Il est de plus en plus rare en Chine de nos jours de voir toute une famille réunie autour d’un métier et d’une passion commune. Dans son usine, nous sommes surpris par sa collection de machines traditionnelles de tissage de soie – on se croirait dans un musée. « Toutes ces machines fonctionnent bien, nous les utilisons régulièrement pour des sublimes pièces en petites séries, en hommage à notre culture traditionnelle. Nous organisons aussi des ateliers d’artisanat pour initier les jeunes aux métiers de soie. »

banner
banner

La teinture verte


Xiao Gong utilise uniquement de la teinture de plantes pour colorer ses tissus. Il y a moins de variations de couleurs possibles et le prix est plus élevé, mais c’est un engagement vert que Xiao Gong et LISI &Sens partagent ensemble.


Aujourd’hui, les artisans de Xiao Gong maîtrisent encore des méthodes traditionnelles de teinture naturelle, entre autres la teinture par nouage (tie-dye). C’est un savoir-faire artisanal chinois de la confection de textiles : il s'agit de nouer ensemble des pans du tissu lors de la teinture pour créer des motifs originaux et des gradations de couleurs.

Variations de tissus et de tissage de Soie

banner

Twill

Ayant un effet souple et opulent, le Twill de soie est souvent utilisé dans l'univers des tailleurs et de la confection d'accessoires de luxe. En chinois, on appelle ce type de matière "Ling" (绫). Ses rayures obliques sont obtenues par le passage du fil de chaine en alternance au-dessous du fil de trame, ce qui permet d'obtenir une excellente définition des couleurs et des motifs.

banner

Crêpe

Né au moment de la dynastie Shang, le crêpe de soie est issu d’un tissage avec un fil très serré qui génère un aspect subtilement ondulé et gaufré. En chinois, on appelle ce type de tissu "Luo" (罗). Il est beaucoup utilisé dans la confection de chemisiers, robes et lingerie.

banner

Satin

Le satin est un type de tissage qui offre à la soie un aspect brillant et lisse. En chinois, ce type de matière est appelé "Duan" (缎). En général, plus la ligne de tissage du satin est longue (ce qui veut dire une faible fréquence d'entrelacs entre les fils de chaînes et les fils de trame), meilleure sera la brillance. Le satin de soie convient particulièrement à la lingerie, aux chemisiers ou aux robes de mariées. Parfois, on l’utilise aussi pour des doublures élégantes dans les costumes.

banner

Mousseline

Avec un effet transparent et doux, la mousseline de soie est souvent utilisée pour des voilages et des pièces fines pour femmes et enfants. En chinois, on appelle ce type de matière "Juan" (绢), ou "Sha" (纱) lorsque les fils sont ultra-fins. Sa légèreté et sa finesse la rendent à la fois douce et fragile - pensez à bien ranger les pièces dans des pochettes quand vous ne les utilisez pas !

Entretien de la soie

Il est possible de laver les pièces en soie à la main avec une lessive neutre dans de l’eau tiède. Frottez-les doucement, au rythme d’une musique de jazz pour l’ambiance. Lors du séchage, essorez très doucement la pièce à la main - vous pouvez ensuite l’étendre à plat sans l’exposer directement aux rayons du soleil. Il est possible de repasser la soie avec un steamer, mais uniquement en retournant au préalable la pièce comme un gant. Attention à la température : cette matière n’aime pas les fortes chaleurs.


Quand des taches apparaissent, ne pas essayer de les enlever directement avec de l’eau. Ici, nous vous donnons quelques petits conseils concernant les taches :


- Tache d’eau : trempez la pièce entièrement dans de l’eau tempérée puis séchez-la en l’étendant à plat.

- Tache d’huile : petite astuce qui nous vient tout droit des mamans chinoises ! Mettez une noisette de dentifrice sur la tache d’huile, frottez très doucement puis rincez à l’eau tempérée. Vous pouvez aussi simplement laver la pièce tachée avec du sel dans l’eau tiède.


Astuce : pour garder la couleur de la soie toujours aussi belle et lumineuse, vous pouvez de temps en temps la tremper 10 à 15 minutes dans de l’eau mélangée avec une cuillère de sucre !

banner
banner

Etiquetage Manuel

En travaillant avec des petites séries uniquement sur la base de ce dont nous avons besoin, nous nous engageons dans des cycles de production plus courts et plus justes, avec moins de stock excédentaire mais un coût unitaire plus élevé. Notre objectif est de limiter au maximum le gaspillage de matières, et de réaffecter les chutes de tissu dès que nous le pouvons en créant des petites pièces comme des écharpes, des foulards et autres accessoires.

Nouveau compte S'inscrire

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous ici Ou Réinitialiser le mot de passe