Cachemire, un cocon chaud et douillet.


C’est une communion avec la prairie. Nos cachemires et poils de chameaux proviennent d’Ordos, ville principale de la région de Mongolie Intérieure, là où les cloches des chèvres et des chameaux résonnent en cœur dans les immenses plaines.

N38.8° E107.3°
Origine du Cachemire


Aux latitudes et longitudes N38.8° E107.3°, il existe une race de chèvre très spécifique, avec un nom hérité de la région : A’Erbasi.

Les chèvres de A’Erbasi sont de petite taille, avec des poils duveteux fins et doux. Mignonnes et ravissantes, ces pauvres bêtes vivent toutefois dans un environnement extrêmement cruel : sec, avec peu de pluie, beaucoup de vent et de sable, et avec une différence de température entre le jour et la nuit pouvant aller jusqu’à 50°C, pour une température moyenne à l’année autour de 6°C. C’est dans ces conditions extrêmes que nos petites chèvres s’équipent d’un cachemire de qualité supérieure.


Divisés en deux couches, les poils de chèvre de A’Erbasi sont blancs et purs. La couche extérieure contient des poils longs et épais avec une belle brillance, qui protègent le duvet doux et fin se situant dans la couche intérieure. Ses poils sont notamment réputés pour leur supra-finesse, entre 13 et 15μm de diamètre.

banner
banner

Aujourd’hui, entre 60% et 70% de la production mondiale du cachemire provient de Chine. Et 60% de celle-ci provient elle-même de Mongolie Intérieure, avec notamment la plupart des cachemires blancs venant d’Ordos.


Chez LISI &Sens, nous travaillons main dans la main avec une usine de Shanghai qui sélectionne des élevages indépendants possédant leurs propres troupeaux et leur achètent des cachemires à des prix plus élevés que la moyenne du marché afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des éleveurs.


Nous sommes déterminées à co-construire un cercle vertueux dans cette industrie avec nos fournisseurs, pour favoriser de plus en plus les élevages indépendants respectueux du bien-être animal et de l’écologie. Nous avons pour objectif de raccourcir le cycle de production afin de limiter le plus possible le gaspillage des matières premières.

Les fibres du Cachemire


En Mongolie, les chèvres sont peignées et tondues - une chèvre peut uniquement produire entre 100 et 200 grammes de cachemire utilisable. Il est donc aisé de comprendre pourquoi 2 à 6 chèvres sont nécessaires pour confectionner un pull en cachemire. Les poils sont ensuite triés selon 7 grades de qualité, du plus au moins long, fin et clair.

banner
banner

Il existe 3 couleurs primaires dans les fibres du cachemire : Blanc, Beige, Brun. Elles sont issues de 3 types de chèvres : chèvre blanche, chèvre cyan (ou chèvre rouge-brune), chèvre noire.

La fibre blanche est la plus rare et la plus précieuse, et n’est jamais teintée.

La fibre beige est souvent utilisée pour des teintures de couleurs claires, et est aussi la plus épaisse.

La fibre brune quant à elle, fine et longue, offre moins de possibilités de teinture, et se retrouve donc souvent utilisée pour des couleurs foncées.

Chez LISI &Sens, nos fibres sont pures et non blanchies. Nous utilisons uniquement des teintures naturelles végétales. La sélection des fibres de haute qualité se fait grâce au savoir-faire des maîtres artisans. Une fois les toisons récupérées, il faut enlever les herbes, peintures, couleurs impropres et autres impuretés. Ce travail ne peut pas être réalisé à la machine, et seules l’expérience et l’habilité manuelle de l’artisan permettent d’y parvenir.


Une fois le tri effectué, c’est au tour du lavage des fibres. Cette étape a pour but à la fois conserver l’adhésion des fibres et de les rendre complètement propres. Il faut surveiller les machines lors du lavage, et y vaporiser de l’eau pour maintenir l’hydratation des fibres en cas de sècheresse.


Après teinture et filature à la quenouille, un fil fragile est obtenu, qui se désagrège facilement. Afin de le rendre plus solide, il est nécessaire de le tordre (twister) deux fils par deux fils. C’est de cette manière que l’on arrive à un cachemire à 2, 4, 6… ou même 24 fils. Plus il y a de fils dans la torsion, plus le pull sera chaud et solide.

banner
banner

Entretien du Cachemire

La règle d’or pour prendre soin de vos pièces en cachemire : ne les lavez pas trop souvent. Le cachemire est une fibre naturelle qui ne retient ni la saleté ni les odeurs, et il n’est donc pas nécessaire de le laver plus d’une fois par an. En cas de taches, nous vous déconseillons de le mettre en machine. Vous pouvez le laver à la main dans de l’eau à moins de 30°C, avec un shampooing ou des produits spécifiques pour cachemire. Si vous n’en avez pas le courage, vous pouvez également faire appel à un pressing professionnel respectueux de l’environnement. Le fait de laver vos pulls ou vos manteaux trop souvent risque d'abîmer la matière.


Pour conserver vos pulls et vos manteaux en cachemire, nous vous conseillons de les accrocher sur un cintre pour éviter l’empilage des fibres et les laisser respirer. Vous pouvez repasser vos pièces en cachemire avec un steamer ou un fer à repasser en mode vapeur - à noter qu’un chiffon en coton blanc est indispensable dans ce dernier cas pour protéger les pièces du contact direct du fer.


Si vous sentez une légère odeur résiduelle à la réception de la pièce, ne vous inquiétez pas, rien de plus normal. Laissez votre manteau ou votre pull aérer pendant quelques jours, et l’odeur disparaîtra rapidement. À mesure que vous le porterez, votre manteau gagnera par ailleurs naturellement en douceur.

Etiquetage Manuel

Chez LISI &Sens, nous tenons à coudre nos étiquettes manuellement. Parce que nous voulons mettre en avant notre esprit artisanal, et parce que c’est un engagement vert pour la nature. Chaque pièce de LISI &Sens est une mélodie harmonieuse entre le travail des mains et le respect des matières naturelles. Revenons à l’essentiel, à la nature, à la simplicité.

banner

Nouveau compte S'inscrire

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous ici Ou Réinitialiser le mot de passe